Stéphanie Lambert, guidée par l'attention et le soin aux autres

A 42 ans, Stéphanie son mari et ses deux filles vivent à Bonrepos sur Aussonnelle, à la campagne, aux portes du Gers.

Stéphanie est infirmière depuis 20 ans après avoir suivi sa formation à la Croix Rouge Toulouse.

Après quelques années passées au service cardiologie de la clinique Pasteur à Toulouse, suivi d’une expérience comme infirmière libérale, Stéphanie rejoint le pôle médical de l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration) à Borderouge.

En 2016, Stéphanie prend de nouvelles responsabilités à l’OFII en devenant coordinatrice de zone pour les régions Aquitaine et Occitanie. A la tête d’une équipe de médecins et d’infirmiers, elle veille à la coordination des moyens et des équipes médicales qui accompagnent, en lien avec la préfecture, les personnes migrantes quel que soit la procédure en cours (demande d’asile, conjoint de français...).

Pour compléter son expertise, en 2018 Stéphanie se forme sur des protocoles de collaboration et en éducation thérapeutique du patient pour rejoindre l’association ASALEE qui aide les médecins généralistes à la prise en charge des patients atteints de pathologies chroniques.

L’engagement de Stéphanie est depuis le début guidé par l’attention et le soin aux autres.

Aujourd’hui, son implication en politique dans cette première circonscription, relève de cette même volonté d’écouter et d’aider.

stephanie lambert candidate suppléante dans la première circonscription de haute garonne avec sa famille
Scroll to Top